Un repas de crustacés

Ce dimanche, on a décidé de cuisiner en compagnie de notre amie Julie, un petit menu fait de crustacés:

brouillade d’oursins et soupe de moules.

Alors on commence par le premier, le plus facile aussi:

Pour 4 personnes :

Ingrédients : 4 douzaines d’oursins

8 oeufs

1 cuillère à soupe de crème fraîche liquide

Poivre et sel

Après avoir retiré le corail des oursins délicatement sans les casser, déposez les dans un plat.

Dans un saladier, battez les 8 oeufs, poivrez les et salez les.

Glisser alors les oursins dans les oeufs et les mélanger en remuant délicatement.

Prendre un poêle, y mettre un fond d’huile d’olive, la laisser chauffer à feu doux et y verser le mélange.

Avec une cuilllère en bois, tourner lentement, en maintenant à feux doux. Lorsque les oeufs commencent à prendre consistance, mettez y la cuillière de crème et terminer la cuisson.

Et c’est déjà prêt. On vous conseille de la servir avec des toasts grillés.

La seconde recette est un peu plus longue bien qu’elle ne soit plus difficile.

Pour 6 personnes : 3 kilos de moules (les plus petites possibles, en général bouchots ou dites de Calais)

2 oignons blancs

1/2 tête d’ail

1 bouquet de persil

1 verre de tomates concassées

Quelques branches de fenouil séché

2 belles écorces d’orange séchées

4 g de safran

150 g de spaghettinis

En premier lieu, il faut vous armer de courage et laver les 3 kilos de moules à grande eau. Passez les deux fois sous l’eau, mais il ne s’agit pas non plus de les laisser impécable. Une fois rincées, faites les cuire dans une marmite remplie d’eau. Au long d’une cuisson d’environ 10 minutes, elle s’ouvriront. Quant toutes seront bien entreouvertes vous saurez qu’elles seront cuites.

Retirez les alors du feu, et passez tout en récupérant l’eau de cuisson. Passez la et gardez la pour la soupe.

Décortiquez les, le plus délicatement possible. Réservez une poignée qui sera mixée par la suite de façon à épaissir la soupe.

Mixer l’ail, l’oignon et le persil.

Couper les pâtes en petits morceaux de 3 cm environ

Prenez une marmite, mettez y fond d’huile d’olive à feux doux, versez y les moules, puis l’ail, le persil et les oignons mixés, le fenouil, les écorces d’orange et le safran. Touillez régulièrement jusqu’à ce que le mélange soit homogène, et ajoutez y progressivement un verre de tomates concassées. Après une cuisson du tout pendant environ 5 minutes, toujours à feux doux, on verse l’eau de cuisson préalablement passée, à hauteur de 2 louches par personnes. Si vous suivez les proportions de notre recette, mettez en donc 12 louches. Augmentez le feu jusqu’à ébullition, y verser alors les pâtes, laisser cuire 3 minutes, et rajouter les moules réservées et mixées dans le bouillon.

Laissez un petit peu refroidir pour ne pas vous brûlez et régalez vous!

Leave a comment »

Les petits farcis

Aujourd’hui, nous avons choisi de cuisiner les petits farcis de légumes. Voilà un plat parfait pour terminer en fraîcheur et couleurs l’été.

Alors, pour cela il nous faut, pour 8 personnes environ:

800 g de boeuf, porc et veau hachés (une fois seulement)

10 mini poivrons (rouges, jaunes, verts)

3 courgettes moyennes

6 mini aubergines

5 oignons blancs frais

4 pommes de terre

5 tomates rouges mais fermes

ail

persil

1 oeuf

Environ 100 g de gruyère rapé
Après avoir lavé les légumes, il faut couper en deux les aubergines, les oignons blancs, les pommes de terre, et les tomates. Quant aux courgettes, il faut les couper en deux ou en trois selon sa taille dans le sens de la longueur, et en deux dans le sens de la largeur. Pour ce qui est des poivrons, il suffit de les déchapeauter et de les égrainer. La deuxième étape est de creuser tout ces légumes, sauf les poivrons déjà vidés, tout en conservant l’intérieur pour l’intégrer ensuite dans la farce.

On installe alors tous ces légumes bien alignés sur le plat à four dans un ordre et un sens assez précis:

les aubergines et les courgettes au fond du plat, car au fond le four est plus chaud et ces deux légumes sont les plus longs à cuire.

ensuite les oignons blancs frais, les pommes de terre, les poivrons et au premier rang les tomates qu’il faudra retirer au bout de 15 minutes de cuisson, alors que les autres légumes continueront de cuire 15 minutes supplémentaires.

On ajoute à cuire dans le four la chair des légumes que nous avions creusée.

On sale, on poivre et on verse un filet d’huile d’olive.

Pendant que cela cuit, on prépare la farce en mélangeant la viande hachée avec deux cuillères à soupe d’ail et de persil, qu’on aura haché préalablement, un oeuf, et un peu de poivre et de sel.

Les légumes étant cuits, on les retire du feu, on mixe l’intérieur désormais cuit que l’on avait retirer, et on l’ajoute à la farce avec laquelle il est temps de farcir les légumes. Une fois prêts, on les saupoudre d’un peu de gruyère rapé et on les enfourne de nouveau pour 10 dernières minutes de gratinage.

C’est prêt, il ne vous reste plus qu’à vous régaler, en les accompagnant peut-être, comme nous l’avons fait pour notre déjeûner dominacal, d’une salade de mesclun de Nice.

Pour quelques éclaircissements, vous pouvez aller voir les photos que nous avons prises ce matin au coeur de l’action.

À bientôt!

Comments (2) »

La soupe au pistou

Ce fut donc notre premier dimanche et nous avons cuisiné une soupe au pistou, dont vous avez déjà les ingrédients dans l’article antérieur.

Alors, une fois tous les ingrédients acquis, il faut:

Écosser les haricots blancs et rouges, et les rincer.

Laver les écheleurs et les équeuter, puis les couper en tout petit morceaux.

Laver les courgettes, les éplucher partiellement, et les couper en dés.

Éplucher les pommes de terre, les rincer et les couper en dés également.

Couper le jambon, lui aussi, en dés.

Prendre alors une grande marmite, avec un fond d’huile d’olive, et y lancer, à feux très doux, les dés de jambon. Les y laisser tout seuls quelques minutes, avant d’y ajouter tous les légumes. Les remuer de temps en temps pour que tous cuisent uniformément. Quand le jambon s’est coloré d’un joli teint doré, il est l’heure de recouvrir d’eau chaude notre préparation, qu’il faut saler assez peu car le jambon l’est déjà, et poivrer à la convenance de chacun. On en profite alors pour commencer le pistou, et pour ce faire on jette dans la soupe les 2 grosses tomates rouges. Sous l’effet de l’eau chaude, leur peau se ramollit jusqu’à bientôt se fendre. Il est alors temps de les récupérer et les laisser refroidir avant d’en ôter la peau.

Une fois fait, alors que la soupe continue tranquillement sa cuisson à feu désormais moyen, on pêle trois gousses d’ail, que l’on ajoute au bouquet de basilic éffeuillé et lavé. On mixe le tout, et voilà le pistou, qui, versé dans la soupe lui donnera son nom.

Il ne reste alors qu’à couper en morceaux de deux centimètres environ les 150g de spaghetinis, et les mettre dans la soupe. Au bout de seulement 3 minutes de cuisson, on arrête le feu.

Ça y est c’est prêt!

Bon appétit!

Si vous la cuisinez, racontez nous dans les commentaires ce que vous en pensez.

Vous pouvez aussi consulter les photos de notre session de ce matin en cliquant sur le link « Diaporama Soupe au pistou » qui se trouve à droite dans la rubrique Liens.

Merci!

Comments (2) »

Première session – Soupe au pistou

Demain, c’est notre première session de cuisine mère et fille. Alors comme c’est la fin de l’été, et que l’on peut encore trouver tout ce qu’il faut pour une bonne soupe au pistou, et bien c’est avec ce plat « unique » (dixit ma mère!!??) que nous allons inaugurer nos sessions.

Alors tenez vous prêts, il faut pour 8 personnes:

400g d’haricots blancs frais

400g d’haricots rouges

200g d’écheleurs

1/2kg de courgettes

4 pommes de terre

2 grosses tomates bien mûres

1 plante de basilic

100g de spaghettinis coupés en petits morceaux (et oui on coupe les pâtes!)

Facultatif (mais conseillée!) : 400g de dés de jambon

50g de parmesan

et pour savoir comment vous devrez accomoder ces divers ingrédients, et bien vous n’avez plus qu’à attendre demain, le compte-rendu de notre première session!

À demain.

Comments (10) »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.